L’église de l’Etivaz avec son mobilier typique ainsi que son cadre intime et chaleureux.

   

Les murs en maçonnerie massive de l’église et la fenêtre du chœur semblent remonter à la première chapelle, mentionnée à la fin du 15eme siècle.

Le crépi à la chaux clair contraste avec le clocher habillé de tavillons.

En 1682, les habitants de L’Etivaz, paroissiens de Château-d’Oex, éprouvèrent le besoin de meubler le clocher rustique de leur bijou d’église. Le châtelain de Château-d’Oex, David Henchoz, de L’Etivaz, de Chez-les-Isoz, persuade le Conseil de Commune d’acheter une cloche convenable pour son vallon. La cloche est commandée à Berne chez le fondeur Abraham Gerber, homme de métier, appartenant à une famille où l’on est par tradition, de père en fils, fondeurs de cuivre et de cloches. Cette cloche de 58 cm. de hauteur et 75 cm. de diamètre, est la seule du district fondue alors que L.L. E.E. de Berne étaient nos maîtres.